Une bûche pour Noël

imagesVivement Noël pour manger, en dessert, la fameuse bûche de Noël.

Certains la préfèrent aux fruits, au nougat, au praliné … mais la plus fameuse, c’est celle au chocolat. « Moi je préfère la bûche glacée aux fruits exotiques ! » raconte une enseignante. « Je suis très chocolat, noir de préférence », ajoute un de ses collègues.

Mais d’où vient l’idée de se régaler avec un gâteau en forme de bout de bois ?

Cette tradition vient du moyen-âge. A l’époque, lors du réveillon, on faisait brûler une très grosse bûche dans la cheminée. Elle devait se consumer pendant douze jours. La bûche pouvait être arrosée de vin pour assurer une bonne vendange ou de sel pour se protéger des sorcières !

Petit à petit, les cheminées ont disparu et les gens se sont chauffés autrement, avec des radiateurs par exemple. On ne sait pas quand le gâteau a été inventé. Certains disent au XIXe siècle, d’autres vers 1834 par un apprenti pâtissier de Saint-Germain-des-Prés ou dans les années 1860 dans la cuisine du chocolatier Felix Bonnat, à Lyon. Une chose sûre : la bûche en tant que pâtisserie est devenue populaire après la fin de la Seconde Guerre mondiale, dans les années 1945-1950.

Les normandisent vous souhaitent un bon appétit !

Lya Coquet, Néo Dubois, 5e – Illustration libre de droits / Pixabay
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s